Assurance sinistres et catastrophes : tout comprendre !

L'assurance est un contrat dans lequel un individu ou une entité reçoit une protection financière ou un dédommagement contre une perte.

La compagnie d'assurance, qui se charge du remboursement, estime le risque couvert en vue de calculer la prime d'assurance. L'assurance est utilisée pour se couvrir contre les risques de pertes financières majeures ou mineures. L'assurance couvre non seulement le souscripteur mais également les tiers ayant subi des dommages par la faute du souscripteur de l'assurance auto. Il existe une diversité de types d'assurance et théoriquement tout le monde peut trouver une assurance capable de le couvrir. Les assurances personnelles les plus connues sont l'assurance voiture, l'assurance maladie et l'assurance vie. Les entreprises ont besoin d'assurances qui couvrent des risques spécifiques à leurs activités.

Un fastfood, par exemple, souscrira à une assurance qui couvre les brûlures liées à l'utilisation d'une friteuse. Un concessionnaire n'est pas soumis à ce type de risque, mais il devra souscrire à une assurance qui couvre les risques liés aux essais de véhicules. Des assurances existent pour des besoins spécifiques tels que les kidnappings, les erreurs médicales et les fautes professionnelles.

Ce type d'assurance spécialisée porte le nom d'assurances pour omissions et fautes.

Assurance : le contrat

Il est important de connaître le fonctionnement d'une assurance avant d'y souscrire. Deux paramètres sont à prendre en considération. Le premier est relatif à la prime d'assurance, une somme calculée sur une base mensuelle, dont le souscripteur devra régulièrement s'acquitter. Le montant de ces mensualités dépend du type d'assurance et du profil de risque du client. Par exemple, une personne sujette à de nombreuses contraventions dans le passé paiera plus qu'un bon conducteur.

L'assurance de voiture d'un véhicule haut de gamme reviendra plus chère que celle d'une voiture d'entrée de gamme. Le second paramètre qu'il faudra examiner est le montant minimum à cotiser avant de prétendre à une indemnisation.

Assurance

En effet, la plupart des assurances exigent que le souscripteur cotise une certaine somme avant d'être pris en charge. Plus ce montant est faible, meilleure est l'assurance.

La modernisation des compagnies d'assurance à conduit à l'émergence de l'assurance auto en ligne. Désormais le souscripteur peut effectuer toutes ses démarches depuis l'écran d'un ordinateur. Il s'agit d'une véritable aubaine, car le souscripteur peut comparer les offres de toutes les compagnies afin de trouver celle qui correspond le mieux à ses aspirations. L'assurance en ligne constitue donc une véritable révolution dans le milieu des assurances.